Billets de d-team-libourne

j'ai dompté le ROSE...enfin!

Des mois, des mois que je tente les makeup avec un fard rose. A chaque fois le résultat ne me plaisait absolument pas....l'air fatiguée, l'air d'avoir la myxomatose, l'air totalement débile profonde...En somme je trouvais que le rose ne me convenait absolument pas.

Mais comme je suis résistante et persistante, j'ai insisté et insisté encore jusqu'à obtenir enfin le rendu que j'attendais!

Attention, il va suivre un déferlement de photos, parce que quand elle est contente et bien elle ne sait pas quelle photo choisir donc elle met tout!

Attention bis , c'est du rose ROSE, genre le rose qui se voit à 3 bornes! La preuve en images:

Pour arriver à ça, j'ai vidé mon tiroir à makeup et chercher les fards de couleur rose que je possédais.

Pour être transparente sur ce que j'ai utilisé:

- Base paupières ELF

- en coin interne UZI de la FUN palette d'URBAN DECAY

- Un rose orangé de la palette Beauties Factory

- Le rose bien pétant WOODSTOCK de la FUN palette d'URBAN DECAY

- En coin externe le rose/rouge de la palette 04 DARING FIRE HUES de chez KIKO.

- en banane, le violet de la même palette KIKO

- crayon noir NOCIBE

- Mascara NIVEA

Top coat mascara  KIKO

Et comme il faisait beau, j'ai associé ça à un petit haut tout aussi rose!!!

Alors? Franchement, ça le fait, ou pas?

UNION JACK

Pendant mes formidable vacances pluvieuses, je me suis occupée comme j'ai pu et généralement pour finir mes journées, je tentais la réalisation de nail art avec le peu de matériel dont je disposais.

Comme le dit l'adage, "quand on à pas de pognon, on a des idées".....et ça c'est vérifié.

La semaine dernière je vous montrais le petit corset que j'avait réalisé sur mes ongles avec les moyens du bord à savoir un cure-dents (voir ici).

Après avoir visionné pas mal de TUTO sur Youtube, TUTO généralement réalisés avec le fameux dotting tool, j'ai réfléchi à ce que j'avais sous la main et qui pouvait remplacer cet objet.

Il m'est alors venu l'idée d'utiliser un vieux stylo (type stylo BIC), le bout est arrondi et finalement assez proche de celui du Dotting toll. 

Une fois que j'ai pu mettre la main sous un stylo quasiment vide et surtout qui ne bavait pas je me suis lancée, j'ai plongé la point de mon stylo dans le vernis et commencé à dessiner sur mes ongles....et voici le résultat:

J'ai retouché les couleurs de la photo, qu'on ne commence pas à crier au scandale "elle retouche ses photos la greluche!" il devait être 23h alors niveau lumière il a bien fallu trouver une solution. C'est ici un article pour présenter une idée afin de détourner un objet, pas la présentation d'un vernis, donc savoir quels sont les vernis que j'ai utilisé, tout le monde s'en fiche!

Pour tout vous dire, c'est grâce/à cause de ma fille que je me suis lancée dans la confection de l'Union Jack. Oui comme beaucoup d'adolescentes, elle est fan du fameux drapeau, des articles genre "I love London", des images de cabines téléphonique Londonniennes, des taxis British etc...bref et elle voulait que je lui fasse une manucure dans ce thème là. 

Ces ongles étant largement plus petits que les miens, j'ai préféré faire un test sur mes mimines avant de me lancer sur les siens....J'ai également tenté les petits pois sur les autres ongles avec le même matériel.

En conclusion, le stylo trempé dans le vernis, c'est une bonne idée, en plus on possède toutes des stylos dont la pointe est plus ou moins grosse...

Voilà pour ma petite découverte des vacances.

Et vous des astuces dans ce genre, des objets que vous détournez?

(dans le même genre d' idée je vous invite à lire l'article d'Anne ici, sur son détournement de la microfibre)

Je suis anthropophage! Aïe!

Depuis aussi loin que je me souvienne, j’ai cette image de mon père, sur le canapé, devant la télévision, les doigts dans la bouche. Je me souviens lui avoir demandé un jour ce qu’il faisait : « je mange les petites peaux de mes doigts! ».

Tiens, quelle drôle d’idée! J’avoue que cela m’avait beaucoup marquée et je m’interrogeais sur l’intérêt d’un tel acte. Curieuse de savoir, je me suis lancée et voilà comment j’ai commencé à m’auto croquer!

Le souci, c’est qu’aujourd’hui, à presque 40 ans, je me mange toujours les peaux.

Il y a un an, quand je me suis lancée dans l’écriture du  blog beauté, j’ai été horrifiée par les photos de  mes doigts vernis. Je n’avais jamais pris conscience de l’horreur de cette manie. Armée de courage, j’ai pris la décision d’arrêter de me « bouffer les peaux ». Quel plaisir de retrouver des doigts lisses, fins, féminins, jolis à regarder une fois vernis.

make-up-477.jpg


Dernièrement la pression du quotidien m’a rattrapée et petit à petit, j’ai recommencé à me délecter avec mes « petites peaux ». J’avais oublié combien cela pouvait être douloureux, j’avais oublié combien ça pouvait déformer les doigts, j’avais oublié combien ça pouvait saigner, j’avais oublié combien cela pouvait être MOCHE !

make-up-480.jpg

 Je ne vous raconte pas comment je morfle!

make-up-479.jpg

Et si je continue comme ça, je vais vraiment finir comme la Vénus de Milo…

venus-milo.jpg

 Remarquez j'ai déjà les mêmes petits seins alors si j'en arrive à me bouffer les bras, je pourrai toujours finir comme modèle pour artistes....

Il faut vraiment que j’arrête à me grignoter moi-même…je crois que c’est un peu comme les intoxiqués de la clop, c’est une question de volonté, mais pas que…je pense qu’il y a aussi une histoire de geste, et également un coté rassurant (comme les bébés qui sucent leur pouce), et c’est sans doute aussi une façon de cacher ses angoisses derrière un geste….

make-up-477.jpg

Très élégant, et très pratique quand tu enfiles tes bas...tu accroches ces saloperies de bouts de peau et tu files le collant: formidable!

Il parait que l’Onychophage (celui qui se ronge les ongles) finit quasiment toujours par attaquer la peau autour des ongles…le problème c’est que moi je n’ai jamais attaqué mes ongles…et petite info intéressante : Dans sa vie, une personne peut manger, en se rongeant les ongles, l'équivalent de deux ou trois fois sa propre personne !

Bref, il est temps de retrouver des doigts féminins alors si vous avez des idées autres que le vernis dégueulasse et la volonté merci de me l'indiquer dans vos commentaires!!!! Il en va de mon intégrité physique hein!






Le jour où la beauté a un gout amer...♥ ♥ ♥

Je rentre à la maison, j'allume l'ordinateur, comme d'habitude, j'ouvre mes fenêtres favorites, FB, twitter, HC...je commence à lire mon fil d'actu et là, à la lecture d'un post, un souffle froid me traverse le corps....

On tisse au fil du temps, des amitiés virtuelles grâce aux blogs, grâce à Hellocoton...On commence à échanger avec certaines personnes, via nos boites mails, puis parfois on se rencontre, en vrai, dans la vraie VIE....

Et puis un jour, comme aujourd'hui, on lit le post d'un conjoint d'une blogueuse que l'on suit, un post qui nous annonce que la vie vient de s'arrêter, brutalement, au détour d'une route.

Les blogs, le web, il s'y mêle des amitiés virtuelles, des guerres virtuelles, des clans virtuels, mais n'oublions jamais que derrière notre écran, il y a quelqu'un de réel....

Un corset sur mes ongles

Cette semaine je suis en congés et comme dans beaucoup de régions de France, j'ai un magnifique temps de rêve qui me permet surtout de rester enfermée chez moi bien au chaud et au sec avec les enfants. 

Du coup pour occuper mes journées, on fait les devoirs (hum sont ravis les enfants), le repassage (hum elle est ravie maman!), et puis quand on a épuisé les idées, on sort la boite à vernis!

Hier j'ai donc voulu me dessiner un "corset" sur les ongles, seulement je ne suis pas équipée pour faire de magnifiques dessins, c'était donc grâce au système D "cure-dents" que je me suis lancée. Toutefois c'était sans compter sur mon tremblement!

Bref, le résultat en photo:

Et vous les filles, comment occupez-vous vos journées par mauvais temps?

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×